Vous êtes ici : Accueil > Déshériter > Peut-on déshériter ses enfants ?
à LIRE AUSSI

PUBLICITE

Peut-on déshériter ses enfants ?

on, car les enfants sont, comme les parents du défunt d’ailleurs, des héritiers dits " réservataires ". Cela signifie qu’ils hériteront obligatoirement d’une partie du patrimoine du défunt, appelée la " réserve héréditaire ", que ce dernier le veuille ou non.

PUBLICITE

La portion de la réserve héréditaire varie selon la composition familiale du défunt. Ainsi, le défunt doit laisser la moitié de son patrimoine s’il laisse un enfant ; les 2/3 s’il en laisse deux et les 3/4 s’il en laisse trois ou plus. S’il n’a pas d’enfant, il doit obligatoirement laisser la moitié en usufruit de son patrimoine à ses père et mère (1/4 à chacun) et 1/4 si seulement l’un des deux est encore vivant.

Il est impossible de faire une donation ou un testament sur cette fraction de patrimoine dès lors qu’il existe de tels héritiers.